Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > 10 tableaux d’honneur dans Le Point pour le GHT des Yvelines (...)
Publié : 8 octobre

CHIMM

10 tableaux d’honneur dans Le Point pour le GHT des Yvelines Nord

Ce vendredi 8 octobre 2021, le Groupement Hospitalier Territorial des Yvelines Nord qui compte le Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux (CHIMM) met en avant, par communiqué de presse, que les hôpitaux publics du groupement se maintiennent dans les tableaux d’honneur pour 10 spécialités, tant en chirurgie qu’en médecine, en gynécologie et en santé mentale, comme le relate le journal Le Point. Un palmarès qui met en avant la réussite du GHT des Yvelines Nord.

Le Groupement Hospitalier de Territoire ou GHT des Yvelines Nord couvre 39 filières de soins à travers trois hôpitaux généralistes (de Mantes la Jolie, Meulan-Les Mureaux et Poissy Saint-Germain), un hôpital spécialisé en santé mentale, 5 EHPAD (établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes, 6 sites). L’ensemble rassemble 7 200 professionnels de santé et dispose d’une capacité de 2 900 lits et places. Le GHT comprend également 10 écoles et instituts de formation aux métiers de la santé du secteur public, dont le campus du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux (CHIMM).

Chirurgie, médecine, gynécologie, santé mentale : 10 tableaux d’honneur dans Le Point pour le GHT des Yvelines Nord

« Les hôpitaux publics du Groupement hospitalier de territoire (GHT) des Yvelines Nord maintiennent leur présence dans les tableaux d’honneur (NDLR : les 50 ou 30 premiers classés), pour 10 spécialités, tant en chirurgie qu’en médecine, en gynécologie et en santé mentale.
Le Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux (CHIMM) se classe à la 14e position pour la chirurgie du pied. Le Centre Hospitalier de Poissy-Saint-Germain (CHIPS) se maintient dans le tableau d’honneur pour plusieurs autres activités de chirurgie : cataracte, obésité, proctologie. Le Centre Hospitalier François Quesnay (CHFQ) à Mantes-La-Jolie figure à la 20e place pour ses activités de chirurgie dentaire et orale et à la 21e place pour la chirurgie de la cataracte. La prise en charge du diabète de l’enfant et de l’adolescent par le CHIPS le distingue à la 23e
place.
De nouvelles activités apparaissent dans le classement** telles que la chirurgie du cancer des ovaires, la prise en charge du fibrome utérin ou encore la schizophrénie pour lesquelles le CHIPS est bien positionné.
Centre de ressources et de compétences pour la sclérose en plaques pour l’Ouest francilien (CRC SEP), le CHIPS se place à la 19e place du classement pour cette prise en charge. Il rejoint par ailleurs la 7e place pour la chirurgie de l’obésité, activité pour laquelle l’établissement est reconnu comme Centre spécialisé pour l’Ile-de-France Ouest (CSO).
 »

Post-scriptum

(*) 1 400 hôpitaux et cliniques sont classés à travers 81 disciplines médicales et chirurgicales dans ce 25e
palmarès qui repose à la fois sur un questionnaire et sur des bases de données nationales. Plusieurs critères
entrent en ligne de compte : activité, notoriété, prise en charge ambulatoire, technicité, spécialisation, indice
de gravité des cas traités, durée des séjours, évaluation de la mortalité, moyens matériels et humains.
(**) D’autres activités ne figurent plus dans le palmarès comme les maternités ou les maladies infectieuses.