Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > EFS : premier semaine de sensibilisation aux dons des sangs (...)
Publié : 12 novembre

Don du sang

EFS : premier semaine de sensibilisation aux dons des sangs rares

Par un communiqué du vendredi 12 novembre 2021, l’Établissement Français du Sang (EFS) annonce le lancement de sa premier semaine de sensibilisation aux dons des sangs rares, qui est un enjeu de santé publique. Cette dernière va se dérouler sur du 15 au 21 novembre 2021. Les donneurs d’origine africaine et antillaise, plus susceptibles
d’avoir un sang rare en France, sont particulièrement concernés.

Communiqué de l’Établissement Français du Sang ou EFS du 12 novembre 2021

Semaine de sensibilisation aux sangs rares : l’EFS fait appel aux donneurs de sang de toutes origines

Du 15 au 21 novembre 2021, l’Établissement français du sang organise pour la première fois une semaine de sensibilisation aux sangs rares destinée à mettre en avant cet enjeu de santé publique. Les donneurs d’origine africaine et antillaise, plus susceptibles d’avoir un sang rare dans notre pays, sont particulièrement concernés.
Si nous sommes tous familiers des groupes sanguins A, B, O et des Rhésus + et -, nous sommes nombreux à ignorer que la diversité des groupes sanguins est beaucoup plus importante et qu’ils varient en fonction de nos gènes. Les groupes sanguins sont transmis génétiquement.
Ils sont donc le fruit de l’histoire, de l’origine et des ancestralités de chacun : dans certaines zones géographiques, des groupes sanguins peuvent être fréquents et d’autres beaucoup moins. Ainsi, en France, 250 groupes sanguins rares sont
répertoriés et on estime à 700 000 les personnes porteuses d’un sang rare.
Les personnes originaires ou ayant des ancêtres originaires du continent africain, de l’océan Indien et des Caraïbes ont plus de chances de présenter un groupe sanguin particulièrement recherché pour la transfusion dans notre pays. En France, 5% des personnes transfusées sont concernées. Ce chiffre passe à 10% pour la Région Île-de-France. Pour soigner efficacement l’ensemble des malades en leur fournissant des produits sanguins les plus proches possibles de leurs caractéristiques sanguines, il est indispensable que la diversité des donneurs reflète celle des patients.

Au travers de cette semaine de sensibilisation, l’EFS appelle à la participation régulière de tous les donneurs et notamment à celle des donneurs d’origines africaines ou caribéennes.
Aussi, pour cette première édition, l’Établissement français du sang d’Île-de-France et ses partenaires déploient de nombreuses initiatives sur le terrain. L’occasion pour le personnel de l’EFS d’échanger avec les donneurs pour permettre au plus grand nombre de bénéficier d’informations sur la problématique des sangs rares et ses enjeux vitaux pour les malades.
• Les maisons du don et de nombreuses collectes seront habillées aux couleurs de la campagne
• Des journées spéciales seront organisées en partenariat avec des associations :

Le samedi 13 novembre à Bobigny, les jeunes se mobilisent pour le don de sang !

L’association « Jejoue.Jedonne » vous donne rendez-vous de 10h à 12h au Gymnase Marcel Cachin pour des ateliers d’initiation au badminton, volley-ball et tennis ! Objectifs de l’association : développer les notions de générosité et de solidarité et sensibiliser au don de sang à travers différentes actions liées à la pratique sportive, artistique et culturelle dans les quartiers sensibles de la Seine-Saint-Denis.

Du lundi 15 au dimanche 21 novembre :

À Meaux, dans le Hall de la piscine de Frot et à la Médiathèque du Luxembourg, venez découvrir l’exposition des photographies de Benoît Queroix, bénévole pour le projet Sang Métiss’ ! Ce projet, né en 2016, à l’issue de la Journée Mondiale des donneurs de Sang, a pour objectif de remercier les donneurs de l’Île de la Réunion en présentant leurs portraits. Une exposition montée en partenariat avec l’Espace Santé de la commune de Meaux et l’association pour le don de sang bénévole de Meaux et sa Région.
À Créteil, l’association « Ummanité » se mobilise. Au programme, sensibilisations au don du sang et incitation à la prise de RDV. Retrouvez les bénévoles notamment au Centre Commercial Créteil Soleil et autour des lycées !

L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. 10 000 dons sont nécessaires chaque jour. Prenez 1 heure pour sauver 3 vies !

Sur tous les lieux de collecte, l’EFS accueille les donneurs sur rendez-vous pour faciliter les dons. Cela permet de réduire le temps d’attente et de mieux gérer la prise en charge de chaque donneur dans le respect des mesures de distanciation.
Pour savoir où donner, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr ou sur l’appli Don de sang

Post-scriptum

Infos COVID-19
Toutes les mesures de précaution sont mises en œuvre sur les collectes de sang pour éviter les risques de transmission du virus avec le port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées.
Les personnes ayant présenté des symptômes de Covid doivent attendre 14 jours après disparition de symptômes pour donner leur sang. Le pass sanitaire n’est pas demandé pour donner son sang.