Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > ARS Île-de-France : développer les activités physiques des personnes (...)
Publié : 18 janvier

Sport et handicaps

ARS Île-de-France : développer les activités physiques des personnes handicapées

Ce mardi 18 janvier 2022, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France, par communiqué, présente sa convention pour développer les activités physiques des personnes handicapées sur la région.

Voici l’intégralité du communiqué du 18 janvier 2022 qui a été transmis par l’ARS d’Île-de-France.

Signature d’une convention pour développer les activités physiques auprès des personnes en situation de handicap

La Ligue Sport Adapté d’Ile-de-France (LSAIDF), l’IME l’Oasis (AEDE) et l’ARS Île-de-France s’engagent pour favoriser le développement d’activités physiques sport adapté au sein des établissements accueillant un public en situation de handicap. Elles formalisent ce jour, à travers une convention, un partenariat actif depuis plus de deux ans.

La Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) développe et coordonne la pratique d’activités physiques adaptées à destination des personnes concernées par des troubles du neuro-développement, un handicap psychique ou des troubles du comportement, dans le but de contribuer à leur autonomie et de prévenir les méfaits de la sédentarité tout en favorisant l’intégration en milieu ordinaire. L’Île-de-France compte 110 clubs affiliés et 8 comités départementaux qui proposent aux sportifs de tous âges en situation de handicap, un large choix de disciplines dans le cadre du sport loisir, du sport scolaire ou de la compétition.

Le développement des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap repose sur le travail partenarial des acteurs sportifs et de l’ensemble des institutions, organismes ou associations qui concourent à l’accompagnement des personnes en situation de handicap. L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 constitue une opportunité unique de mobiliser l’ensemble des acteurs dans le développement des activités physiques à destination des personnes en situation de handicap.

Dans cette volonté commune, l’ARS Île-de-France, la LSAIDF et son partenaire médico-social l’IME l’Oasis, ont souhaité mettre en place une collaboration active à travers une convention, signée ce mardi 18 janvier 2022, dont les objectifs sont les suivants :

· Communiquer et valoriser les activités proposées par la FFSA, les projets sportifs d’établissement et les bienfaits des APSA (activité physique, sportive et artistique) ;

· Accompagner l’élaboration de projets sportifs d’établissement permettant de favoriser le projet sportif individuel des personnes, d’encourager la pratique sportive régulière, et de développer les défis et les journées découvertes sportives ;

· Déployer les écoles multisports adaptées à destination des enfants et des jeunes, à partir d’un cahier des charges qui sera élaboré dans le cadre de cette convention.

Dans le cadre de cette convention, l’ARS Île-de-France finance un poste de coordinateur de projets afin de déployer des actions concrètes qui pourront faciliter l’accès des enfants en situation de handicap aux activités sportives.

La signature de cette convention s’inscrit dans le cadre de l’Héritage des Jeux Olympiques et dans la volonté de l’Agence de déployer un plan d’action à cet effet, le développement des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap étant l’une des priorités de l’ARS. Elle fait notamment suite au constat d’une inégalité d’accès aux activités physiques et sportives (APS) pour les personnes en situation de handicap, doublé d’une inégalité territoriale.