Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Économie > Encore un succès pour Ariane 5 avec un important satellite de communication (...)
Publié : 8 septembre

ArianeGroup

Encore un succès pour Ariane 5 avec un important satellite de communication pour l’Europe

Dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 septembre, la mission 114, et deuxième de l’année 202, d’Ariane 5 a mis en orbite, depuis le Centre spatial guyanais (CSG), en Guyane française, le satellite Konnect VHTS d’Eutelsat. Ce satellite doit permettre un accès internet haut débit partout en Europe, particulièrement dans les régions isolées avec une faible couverture. Il ne reste plus que trois fusées Ariane 5 avant de passer à Ariane 6

Pour la mission 114 d’Ariane 5, la seconde de l’année 2022, titrée VA258, le lanceur d’ArianeGroup, opéré par Arianespace, a placé avec succès le satellite de télécommunications EUTELSAT KONNECT VHTS en orbite. C’est le mercredi 7 septembre 2022 à 18h45 heure locale, que le vol 114 du lanceur Ariane 5 a décollé avec succès du port spatial européen de Kourou, en Guyane française, avec à son bord le satellite de télécommunications. Ce satellite va apporter un accès internet haut débit partout en Europe, particulièrement dans les régions isolées avec une faible couverture selon le communiqué d’ArianeGroup sur le lancement.

Réaction de Monsieur Stéphane Israël, Président exécutif d’Arianespace :
«  Avec la réussite de ce nouveau lancement, Arianespace est fière d’avoir mis en orbite, pour la 37ème fois depuis 1983, un satellite de l’opérateur Eutelsat. Construit par Thales Alenia Space, EUTELSAT KONNECT VHTS, dont les capacités permettront de connecter des zones blanches partout en Europe et de donner à leurs habitants un accès à Internet, illustre parfaitement notre ambition de mettre l’Espace au service d’une meilleure vie sur Terre. Un succès de plus pour l’équipe européenne des lanceurs et Ariane 5 qui engagera, après ce vol, ses trois derniers lancements. » 

Quelques détails sur le Satellite EUTELSAT KONNECT VHTS

Avec un débit instantané de 500 Gbps, EUTELSAT KONNECT VHTS va fournir un accès internet à haut débit partout en Europe et particulièrement dans les régions isolées à faible couverture. Cela doit offrir un service comparable aux réseaux à fibre optique en termes de performance et de coût, contribuant à la réduction de la fracture numérique. EUTELSAT KONNECT VHTS va répondre également aux besoins de connectivité haut débit des réseaux télécommunications fixes et mobiles, tant sur terre que dans les airs ou en mer. 

Le satellite EUTELSAT KONNECT VHTS a été fabriqué en France par Thales Alenia Space sur la base de la plateforme Spacebus NEO à propulsion entièrement électrique. Il est doté d’une charge utile de pointe utilisant des technologies de rupture développées avec le soutien du gouvernement français, au travers du Centre National d’Études Spatiales (CNES) et du Programme d’investissement d’avenir, et de l’Agence spatiale européenne (ESA). La charge utile comprend notamment le plus puissant processeur numérique au monde, combinant une allocation de capacité agile, une utilisation et un support optimisés du spectre ainsi qu’un déploiement
progressif de la couverture du réseau au sol selon le communiqué.

Réaction de Monsieur André-Hubert Roussel, Président exécutif d’ArianeGroup :

«  Championne du lancement double, Ariane 5 a effectué ce soir pour la troisième fois de sa belle carrière, le lancement simple d’un satellite de télécommunication vers l’orbite géostationnaire. Ariane 5 a ainsi montré sa polyvalence et Ariane 6 le sera plus encore, s’adaptant à toutes les missions vers toutes les orbites, au profit de tous les clients d’Arianespace. »

Plus que trois missions avant Ariane 6

Le lanceur lourd Ariane 5 est un programme de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), mené en coopération par l’industrie et les institutions publiques à travers 12 États européens partenaires. Une partie est assemblée dans l’usine située aux Mureaux, en France.
(Usine ArianeGroup aux Mureaux (Photo archive J2R))
ArianeGroup est le maître d’œuvre du développement et de la production d’Ariane 5, et est responsable des opérations de préparation du lanceur jusqu’à son décollage.
Les lancements, depuis le CSG en Guyane, sont opérés par Arianespace, qui travaille étroitement avec le CNES, autorité de conception du lanceur Ariane 5 et responsable des installations de préparation des satellites, ainsi que de la base de lancement.
Après de cette mission, il reste trois fusées Ariane 5 à lancer, dont la mission Juice, avant qu’Ariane 6 ne prenne le relais, au bénéfice des missions institutionnelles de l’Europe et du marché commercial.
Bientôt, une page de l’histoire spatiale européenne va se tourner et Ariane 6 va en ouvrir une autre.