Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Les 30 ans de la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine aux (...)
Publié : 9 septembre

Justice et droits

Les 30 ans de la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine aux Mureaux

Ce vendredi 9 septembre 2022, une cérémonie s’est tenue pour fêter les 30 ans de la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine. Cette dernière se situe dans le centre-ville des Mureaux. Son président, Monsieur Bruno Le Guillou, adjoint au maire des Mureaux, était bien entouré durant cette matinée anniversaire.

Qu’est-ce que la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine ?

La Maison de la Justice et du Droit (MJD) du Val-de-Seine, ou Syndicat Intercommunale de la Maison de la Justice et du Droit du Val de Seine, est un lieu qui se veut proche des citoyens en offrant des services gratuits d’écoute, d’information, d’orientation et de résolution amiable des litiges. Elle abrite divers services et permanences susceptibles de contribuer à l’information et au respect des droits et devoirs de chacun en toute confidentialité.
La Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine est placée sous l’autorité conjointe du Président du Tribunal Judiciaire, du Procureur de la République et du Président du Syndicat Intercommunal de la Maison de Justice. Elle prône une justice de proximité, l’accès au droit, l’aide aux victimes et les modes alternatifs de règlement des conflits, qui sont ses missions. Elle déploie des opérations hors de ses locaux en proposant des actions de prévention générale, de développement de la citoyenneté, tout en s’associant aux démarches mises en place par ses partenaires.
Ce syndicat intercommunal, qui est présent sur 16 communes ; Bouafle, Chapet, Ecquevilly, Evecquemont, Flins-sur-Seine, Gaillon sur Montcient, Hardricourt, Juziers, Lainville en Vexin, Les Mureaux, Meulan en Yvelines, Mézy-sur-Seine, Montalet le Bois, Tessancourt sur Aubette, Vaux-sur-Seine et Verneuil-sur-Seine, depuis 30ans, est présidé par Monsieur Bruno Le Guillou, 10e adjoint au maire aux Mureaux en charge de la tranquillité publique, de la vie quotidienne et de la circulation. Ce dernier fut maître de la cérémonie qui s’est tenue ce vendredi 9 septembre, à partir de 11h, devant le local muriautin de la MJD, où beaucoup de personnalités locales étaient présentes.

30 ans d’actions locales

Au-delà de la foule importante et des nombreux représentants de la Justice qui étaient présents pour cette cérémonie anniversaire, Monsieur Le Guillou était entouré par des personnalités politiques importantes et impliquées dans la bon fonctionnement de la MJD. Monsieur Le maire des Mureaux, François Garay, était présent et a pris la parole pour un discours devant le local, comme le fit Monsieur Le Guillou. La Présidente de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O), Conseillère départementale des Yvelines et Maire de Meulan-en-Yvelines, Madame Cécile Zammit-Popescu, était présente également. Le député de la 9ème circonscription des Yvelines, Monsieur Bruno Millienne, était également présent pour soutenir cette cérémonie anniversaire.
(Mme Cécile Zammit-Popescu et M Bruno Millienne lors de la cérémonie anniversaire de la MJD du Val-de-Seine(Photo J2R))
Le Président du Tribunal Judiciaire de Versailles, M Bertrand Menay, et le Procureur de la République auprès du Tribunal Judiciaire de Versailles, Mme Maryvonne Caillibotte, partenaire de la MJD, étaient présents.
Durant son discours le Président de la MJD du Val-de-Seine a déclaré que c’est un lieu de solidarité territoriale qui permet la pérennité du projet. Un projet qui demande à être développé surtout, comme le fît remarquer Monsieur Le Guillou, à la suite de la transformation de la structure par la Loi NOTRe. Cette dernière date du 7 août 2015 et porte une Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) qui retient le principe de spécialisation des compétences des régions et des départements, corollaire de la suppression à leur égard de la clause générale de compétence.
Monsieur Le Guillou a remercié tous les partenaires institutionnelles et associatives, car sans eux tous les projets menés par la Maison de la Justice et du Droit ne pourraient pas se tenir d’après lui.
(M Bruno Le Guillou, Président MJD Val-de-Seine (Photo J2R))
Il a remercié la préfecture et le Département des Yvelines pour leurs soutiens financiers dans la réalisation des actions menées. Et il a, évidemment, remercié Madame Fathia Mekkerri, Directrice de la MJD, et son équipe, qui gèrent la MJD, et les services civiques, qui ont permis l’organisation de cet événement.

Le Maire des Mureaux a pris la parole à la suite du président de la MJD. Pour lui, la MJD est certes sur la commune des Mureaux mais elle répond aux demandes de toutes les communes qui en bénéficient.
(M François Garay, Maire des Mureaux, lors de son discours (Photo J2R))
Cette cérémonie fut animée en musique et par une exposition informative sur les Droits acquis par les français.
(Photo des panneaux exposés (Photo J2R))

Les permanences disponibles à la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine sont :

Information juridique

  • Permanence juridique du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) (généraliste et aide aux victimes)
  • Permanence juridique de la Maison de la Justice et du Droit (généraliste)
  • Permanence Groupement Solidarité Travailleur Migrant (droit des étrangers
  • Permanence CRESUS (surendettement)
  • Permanence Union Fédérale des Consommateurs (consommation)
  • Permanence de l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) (tous problèmes liés au logement)
  • Permanence d’avocat (généraliste)
  • Permanence d’huissier de justice (toutes questions liées à ses missions)
  • Permanence d’écrivain public (rédaction de courriers et aide administrative
  • Permanence pour les 16-25 ans (généraliste)

Résolution amiable des conflits et médiation

  • Défenseur des droits (litiges usagers/administration, discrimination)
  • Conciliateur de justice (litiges civils)
  • Médiation familiale de l’Association Père Mère Enfant (APME Médiation)

Permanences d’écoute

  • Psychologue d’aide aux victimes du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF)
  • Psychologue de l’association Insertion Formation Éducation Prévention (à destination des jeunes)
  • Conseiller social et familial du Centre hospitalier intercommunal de Meulan-Les Mureaux (CHIMM)

Permanences judiciaires

  • Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation des Yvelines
  • Permanence de la Protection Judiciaire de la Jeunesse
  • Permanence du délégué du Procureur de la République

Il y a des antennes intercommunales de la Maison de la Justice et du Droit du Val-de-Seine où des permanences sont assurées.