Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Transports > Test durant l’été 2022 de la Citroën e-C4
Publié : 13 septembre

Test voiture electrique

Test durant l’été 2022 de la Citroën e-C4

Durant l’été 2022, l’une des rédactrices du journal a testé sa Citroën e-C4 localement et sur une longue distance. Le "e" signifie électrique. Elle rapporte son expérience mais aussi son parcours pour trouver des bornes de rechargement en vacances mais aussi sur le territoire de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O).

INVESTIR DANS UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE

Par Dominique Delerin

Au départ, mon mari et moi, nous avions des voitures diesel. Puis, il y a quelques années, nous nous sommes convertis à l’essence pour apporter notre petite contribution à la planète.
En cette année 2022, nous avons sauté « le pas » en investissant dans un véhicule tout électrique. Il s’agit d’une citadine moyenne de la gamme Citroën e-C4.
Il s’agissait d’une nouvelle expérience pour nous.

1er point :

Une borne de recharge personnelle a été installée dans le garage. Ce qui permet de recharger sur le compteur de nuit. Le coût de l’installation est de 900€ environ avec un crédit d’impôt de 300 €.

2ème point :

Où et comment recharger ? Nous sommes donc allés voir ce qui est proposé dans le département des Yvelines pour recharger les véhicules électriques : Les bornes SEY – site https://www.SEY78.fr
Pour y accéder, il faut une carte qui s’obtient sur le site pour un coût de 9,60 € (achat du badge sans abonnement). A cela, il faut juste ajouter le coût de recharge.
Ces bornes sont installées sur 77 communes des Yvelines. Cela fait plus de 150 bornes, qui sont ouvertes aux badges des autres réseaux.

Sur le site de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise(GPS&O), dans la rubrique « se déplacer » en voiture « bornes de recharges électriques  », sur « liens utiles », sous-rubrique « plus d’infos sur les badges de recharge », vous êtes directement redirigé sur le site de Chargemap qui permet d’obtenir un badge pour 19,90 € (sans abonnement). Cela permet de recharger la voiture, sur un maximum de bornes, y compris celles de SEY soit environ 227 900 points de charge en France et en Europe.
Nous avons donc opté pour cette seconde solution.
Il est possible aussi de créer un compte sur TELSA, ce qui permet de recharger sur quelques sites même si le véhicule n’est pas une TELSA (attention bien vérifier la possibilité).

Expérimentation sur longue distance

Nous avons décidé d’expérimenter la voiture électrique sur une distance plus longue entre Les Mureaux (78) et la commune de Jonzac (17), soit plus de 530 km.
Avant tout, il faut bien organiser son voyage et bien vérifier les lieux de rechargement. Avec Chargemap, il est possible d’organiser vos déplacements.
Pour l’aller comme pour le retour, nous avons fait 4 arrêts pour recharger le véhicule. Le plus long a duré 30 minutes.
Pour un trajet de plus de 500 km, il faut compter environ une heure supplémentaire et 4 petits arrêts qui permettent de se reposer. A cela, il faut ajouter une conduite reposante dans une atmosphère feutrée dans la voiture. Pas de bruit.
Lors du 8ème rechargement, nous avons juste eu une attente de 10 minutes sur le à SARAN.
Le coût de ce voyage de 1200km, environ, au niveau de l’énergie est de 90 €. Avec une voiture essence, le coût aurait été d’environ 160 €.
La voiture électrique, c’est une autre façon de voyager.