Vous êtes ici : Accueil > Sports > Sports de combat > Roadshow du championnat du Monde de lutte à Meulan(Webtélé2R/SeineTV)
Publié : 31 mars

Championnat du Monde de Lutte

Roadshow du championnat du Monde de lutte à Meulan(Webtélé2R/SeineTV)

Vendredi 31 mars 2017, à la Ferme du Paradis de Meulan-en-Yvelines, la Fédération Française de Lutte a présenté l’organisation de son « championnat du Monde seniors » qui se déroulera du 21 au 26 août 2017 lors d’un « Roadshow ».

C’est à la Ferme du Paradis que les membres du club de Lutte de Meulan-Les Mureaux se sont retrouvés pour assister à un « Roadshow » comme l’a nommé Alain Bertholom, Président de la Fédération Française de Lutte également présent, débuté à 20h.
La Fédération Française de Lutte, en coordination avec le Comité Régional d’Ile de France de Lutte et des Disciplines Associées organise des soirées de présentation pour son « championnat du Monde seniors » qui se déroulera du 21 au 26 août 2017 dans la très célèbre salle « Accord Hôtels Aréna » (anciennement Bercy) à Paris. 13 « Roadshow » ont été organisé en France plus 4 sûr en Île-de-France et le quatrième s’est fait à Meulan-en-Yvelines. Il y aura peut-être un cinquième rendez-vous à Bagnolet.
En l’absence du Président du club de Lutte, Rodrgio Acosta, qui s’est excusé, c’est Ergin Memisoglu, l’entraîneur du club AVSL, qui a reçu les personnalités venues assister à cette présentation. Christophe Lamboley du Comité Régional d’Île-de-France de Lutte, M. Yann Scotte Maire d’Hardricourt Conseiller départemental des Yvelines, Christophe Demessine, adjoint aux Sports de la ville de Meulan-en-Yvelines et Bernard Durupt, adjoint au maire chargé de Sports aux Mureaux faisaient parti des personnalités nationales ou locales présentes ce soir.

Mobiliser et organiser

Après que Ergin Memisoglu est fait un rapide historique du club : 17 ans d’histoire et de nombreux titres de champions de France ainsi que la présentation de trois espoirs du club, et que, Christophe Demessine est présenté le contexte, Alain Bertholom, qui avait ouvert la soirée, a commencé la présenter son « championnat du Monde seniors » de lutte. « Le Président International nous fait confiance pour l’organisation » a déclaré Alain Bertholom. Ce championnat est le premier dont le site a été choisi par le Président actuel de la Fédération Internationale de Lutte ; Nenad Lalovic.

Promouvoir Paris et l’Île-de-France

Effectivement, la France et surtout Paris accueillent ce championnat qui va être le dernier événement sportif d’envergure avant que le CIO prenne sa décision de la ville accueillant les Jeux Olympiques de 2024. Comme Paris est sur les rangs, la réussite du Championnat peut être un plus pour faire pencher la balance et aider la capitale de la France à obtenir le choix du CIO et donc les J .O.
La fédération française compte 21 000 licenciés : « il faut les mobilier ! » Pour se faire, une association a été créée et l’organisation va reposer sur trois axes : l’axe sportif, l’axe internationale (relation, présence sur des manifestations étrangères et en France) et l’axe promotionnel des activités proposées. En plus des 17 « Roadshow », trois autres moments phares vont alimenter la promotion de ce championnat. Tout d’abord, le 13 mai prochain va être organisé afin de marquer les 100 jours avant le début du championnat une fête. Puis à partir du 20 mai est organisée « la tournée de l’équipe de France. Et enfin, toujours dans cette logique de communication, un « Beach Tour » (Lutte sur le sable) est organisé en France et la dernière étape va se faire à Paris sur les quais de Seine.

Ce championnat du Monde s’est plus de 100 pays, 2000 étrangers (dont 800 sportifs, 700 encadreurs et 500 accompagnateurs), 500 bénévoles et plus de 3 000 spectateurs attendus. C’est un défi que soit remporter la Fédération Française de Lutte afin de mettre en avant le savoir faire de la France.