Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Animations > La Pause Geek : le NES 2018 (numérique, jeu vidéo, cosplay et (...)
Publié : 19 novembre

Webtélé2R/salon Numérique&Jeux Vidéo

La Pause Geek : le NES 2018 (numérique, jeu vidéo, cosplay et interviews)(Webtélé2R)

Durant le weekend du 17 et 18 novembre 2018 s’est déroulée la troisième édition du Numérique Epône Show en collaboration entre la ville d’Epône et Event2Give. Au programme de cette nouvelle édition, il y a du jeu vidéo avec des stations de jeu, des tournois, du cosplay et du retrogaming.

La salle du Bout du Monde à Epône n’est pas bien grande et elle contient facilement le Numérique Epône Show (NES), pourtant il est facile d’y rester toute une journée et d’y prend beaucoup de plaisir.

La conclusion festive de la semaine du numérique à Epône

Effectivement, le NES n’est pas un grand salon (en taille) du numérique et du jeu vidéo. Il est mille fois plus petit que la Paris Games Week, mais ce n’est pas comparable. Au NES, les visiteurs peuvent s’amuser nettement plus et découvrir des nouveautés plus facilement comme « Battelfield V » ou s’essayer à la Réalité Virtuelle (VR).
Mais le NES, ce n’est pas que cela. Du 15 au 18 novembre 2018, la ville d’Epône a proposé de nombreuses animations autour du numérique, comme le Bus Numérique Tour. Le NES est la conclusion festive de cette semaine numérique.

C’est un festival tourné vers l’univers du numérique et qui se veut accessible à toutes les générations, au point d’un tournoi « senior » de bowling sur Wii clôture les tournois organisés durant le salon.
Plus de 50 stations de jeux NEXTGEN, des jeux accessibles à tous avec des Xbox one, PS4, Nintendo Switch, des simulateurs automobiles, des casques de réalité virtuelle, Tekken 7, Tomb Raider, Forza 6, WiiSport, Dragon Ball Z Fighter ou encore FIFA19 étaient à disposition pendant tout le weekend. Deux grands tournois ont été organisée sur Dragon Ball Z Fighter et FIFA19 avec de belles récompenses. Des conférences se sont déroulées sur le retrogaming avec des experts du jeu vidéo ou sur bien d’autres sujets comme le cosplay.
Parmi les animateurs du salon, il y avait un invité d’exception en la personne de Norman Genius, présentateur sur la chaîne Game One et grand testeur de jeux vidéo, qui a affronté les jeunes visiteurs du salon, mais aussi les moins jeunes, sur diverses plateformes et divers jeux.

Black Cat vole la première place

Un concours cosplay s’est déroulé le dimanche à partir de 14h avec un jury composé de cosplayers célèbres : Lily on the Moon, Han Jones et Opalescence.

Ce magnifique trio en cosplay durant tout le weekend, évidemment, a départagé les six participants au concours en établissant un « top 3 » avec des prix allant de 75 € à 350 € .

C’est Nadia Cosplay, dans sa tenue de Black Cat, un personnage mi-voleuse mi-héroïne tirée des aventures de Spiderman, chez Marvel Comics, qui vole la première place du concours (un bel hommage à Stan Lee, le papa de « Spiderman », mort le 12 novembre dernier à 95 ans). Le mot « vole » est un peu fort car elle a bien mérité la première place. C’est juste un petit trait d’humour vis-à-vis de son cosplay.

Le NES s’est terminé vers 18h30 le dimanche avec un discours de clôture de la part de Monsieur le Maire d’Epône, Guy Muller, et la remise des prix des divers concours du salon.

Mais une question se pose de plus en plus en raison du succès grandissant du salon : Ne faudrait-il pas agrandir la salle qui accueille le NES ?