Vous êtes ici : Accueil > Sports > Ball & Co > Un Lycan des Mureaux s’envole pour le Canada(Webtélé 2r)
Publié : 30 novembre

Sport/étude

Un Lycan des Mureaux s’envole pour le Canada(Webtélé 2r)

Le 30 décembre prochain, Maxime de Meyere, jeune joueur de Football Américain chez les Lycans des Mureaux, va s’envoler pour le Canada où il va poursuivre ses études et sa quête de haut niveau dans son sport.

Cela fait deux ans que le jeune Maxime de Meyere, âgé de 18 ans, évolue au sein du club de Football Américain des Mureaux « Les Lycans ». Cette année il est même devenu running back. Un running back, appelé demi offensif ou porteur de ballon au Canada, est un joueur évoluant dans l’équipe offensive.

Un CEGEP au Canada

Ce jeune homme a su se créer une opportunité et le voilà en route vers le Canada. Pour mêler sa passion du Football Américain et ses études, il a contacté des coachs au Canada. Un pari réussi, car le coach du CEGEP d’ALAMA, évoluant en Division 3, lui a répondu mais suite à la fermeture de leur programme, ce dernier l’a orienté vers d’autres. Et le jeune Maxime a reçu 6 offres et il a accepté celle du CEGEP de Drummondville.
Drummondville est une ville québécoise située dans la municipalité régionale du comté de Drummond, dans la région du Centre-du-Québec dont elle est le chef-lieu. Et un CEGEP, ou collège d’enseignement général et professionnel, est un établissement d’enseignement collégial public où sont offertes des formations techniques et pré-universitaires. Et c’est vers cette prépa canadienne qu’il va s’envoler.

Étudiant athlète

Là-bas, il sera considéré comme une étudiant athlète et va intégrer les Voltigeurs de Drummondville, un club évoluant en Division 3. Son emploi du temps va être aménagé en fonction des heures d’entraînement et de musculation.
Il y va pour le sport mais surtout pour intégrer un programme en science humaine à volet international avec l’objectif d’intégrer une université aux Etats-Unis ou au Canada pour un cursus en criminologie.

Professionnel dans le Football Américain : «  Pourquoi pas !  »

Maxime part pour atteindre un meilleur niveau. « Entrer en CEGEP c’est déjà une bonne première étape  » selon lui et intégrer une université avec un haut niveau est l’étape suivante. « Je veux jouer au plus haut niveau  » a-t-il déclaré. Mais il a la tête sur les épaules car sa première option est le diplôme. Après si il y a moyen de devenir professionnel dans le Football Américain : « Pourquoi pas !  »
Maxime n’est pas le premier Lycan à partir au Canada pour poursuivre des études et compléter sa formation de joueur. C’est à croire que le club des Mureaux sait dénicher les futurs prodiges français du Football Américain.
Maxime est très ému de quitter le club des Lycans, l’équipe, les coachs et les dirigeants qui l’ont soutenu. Et il espère être un ambassadeur là-bas du club. Avant de partir, il a souhaité une chose à ses coéquipiers des Lycans : « de remporter le championnat cette année  ».

Le 30 décembre, Maxime s’envolera vers le Canada et ses rêves de réussites. Il aura quelques jours pour se familiariser à ce pays avant de faire sa rentrée le 20 janvier 2020.