Vous êtes ici : Accueil > Associations Locales > Vie des clubs > Bientôt, une épicerie sociale et solidaire intercommunale
Publié : 10 novembre

Solidarité

Bientôt, une épicerie sociale et solidaire intercommunale

Le concept de l’économie sociale et solidaire progresse petit à petit, selon les promoteurs de l’épicerie sociale et solidaire qui sera ouverte au premier trimestre de 2021 dans les villes de Verneuil, de Vernouillet et peut-être à Triel-sur-Seine.

La P’tite Episol est une association loi 1901 qui s’est donné comme objectif de créer une épicerie sociale et solidaire et un jardin en permaculture dans les communes de Verneuil-sur-Seine et de Vernouillet. Par ce montage, il est prévu de faire participer les bénéficiaires éventuels de ce dispositif social. Les épiceries solidaires sont des lieux œuvrant pour une insertion durable de personnes fragilisées via un accompagnement personnalisé et un accès à une alimentation de qualité. Les « clients  » participent financièrement d’une manière symbolique lors de leurs achats, notamment de fruits et de légumes frais.

Avec la crise sanitaire liée au coronavirus, et afin de répondre à la demande croissante en aide alimentaire, l’Association nationale des Epiceries Solidaires (ANDES) a lancé en mai 2020 une collecte de fonds d’un million d’euros, avec pour objectif de soutenir la création d’épiceries solidaires dans toute la France. Par conséquent, l’association P’tite Episol correspond au profil de ce type d’organisme qui agit pour l’insertion des populations en situation fragile en développant des solutions innovatrices autour de l’alimentation de qualité.

Steven Day, président de Pétite Episol, s’est rejoui : « Nous faisons partie des 10 premiers projets sur un plan national qui ont été sélectionnés par ANDES pour bénéficier d’un accompagnement et soutien financier. »

En cette période de reconfinement, où de plus en plus de personnes souvent peu habitués à l’aide alimentaire en ont besoin, il est important de soutenir les épiceries solidaires ! Bien plus qu’une aide alimentaire, ce sont des lieux de sociabilité, d’écoute et de partage, qui valorisent les compétences et constituent un tremplin vers une meilleure insertion sociale.

Le réseau ANDES est un maillage de 380 épiceries solidaires avec environ 170 000 « clients bénéficiaires », selon le président Day. Le nombre de repas distribués est évalué à 22 millions par an. Dans le schéma de ce dispositif national, plus de 12 300 ateliers sont organisés par an (cours de cuisine, ateliers CV, etc.) et quatre chantiers d’insertion sont opérés dans les marchés de gros de Rungis, Lille, Perpignan et Marseille. C’est pour récupérer les invendus des grossistes et des industriels afin de les redistribuer par la biais des épiceries solidaires du réseau que ces chantiers existent.

Actuellement, les Villes de Verneuil-sur-Seine et de Vernouillet s’activent afin de proposer un local (Verneuil) et une parcelle (Vernouillet) afin d’en faire un jardin potager. L’association Péniche Arche Espérance a été aussi contactée pour voir les modalité d’une coopération dans ce projet innovant et solidaire qui aura peut-être une antenne à Triel-sur-Seine.
Enfin, Steven Day a lancé un appel aux bénévoles pour aider dans la gestion de ce lieu d’accueil et de convivialité.

Post-scriptum

Pour en savoir plus :

Courriel : petite.episol@gmail.com

Téléphone : 06 64 68 07 95