Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Une équipe mobile pour suivre et traiter la précarité
Publié : 11 mai

Santé et précarité

Une équipe mobile pour suivre et traiter la précarité

Depuis quelques mois, une équipe mobile dans les Yvelines a été constituée et sera financée, sur la durée, pour diagnostiquer, suivre et traiter la précarité “invisible”. Avec un réseau adossé à la fondation L’Élan retrouvé de Meulan-en-Yvelines, cette équipe de professionnels aura la tâche de réduire la double fracture sociale et médicale.

Depuis avril 2022, cinq professionnels composent cette équipe pluridisciplinaire(1) qui peut intervenir du lundi au vendredi, pendant les heures de travail, sur tout le territoire des Yvelines.

Financé sur la durée par une série d’institutions et notamment l’Agence régionale de Santé, cette équipe se fixe comme mission d’arpenter le terrain afin de suivre et traiter la précarité « invisible » : celles et ceux qui vivent dans la rue, SDF, en bidonvilles, qui sont accompagnées par les réseaux d’insertion et d’aide sociale (CHU, CHRS, hôtels sociaux, hébergement transitoires collectifs…) ou relevant du droit d’asile (CAES, CADA, HUDA…) ; les personnes hébergées dans les Foyers de travailleurs migrants ou résidences sociales non transformées.

Toutes les membres de l’équipe ont une fibre social et sont animées par le service public. Comme l’a souligné Sabrine, cette équipe permet de « donner naissance à une solution et à un projet social qui fait sens » dans une société de plus en plus fracturée. Pour Lucile, il était temps « d’élargir le champs d’action de leur métier avec une approche pluridisciplinaire. »

Certes, l’étendue de la tâche déborde géographiquement et structurellement : la population cible né pourrait être traitée à court-terme. Mais il s’agit de contenir la poussée de la précarité. Pour Léa, la coordinatrice de l’équipe, « il s’agit de permet l’accès aux soins au plus grands nombre de personnes dans la grande précarité et élargir notre champ d’action sur la durée… » En attendant la création des autres équipes dans les Yvelines, le nord du département sera à la pointe de la lutte contre cette précarité qui nous encercle dans une sorte de fatalité sociale.

En rencontrant cette équipe, qui est « hébergée » au centre Gilbert Raby de Meulan-en-Yvelines, on comprend rapidement que l’optimisme règne avec une certaine dose de réalisme et de pragmatisme car la précarité a besoin de plus de moyens et, a fortiori des politiques publiques de Santé robustes et pérennes.

Les LHSS Mobile propose et réalise différentes prestations :

– L’évaluation ponctuelle de l’état de santé somatique et psychique des personnes
– La délivrance de premiers soins, appui à l’hospitalisation si nécessaire
– Les conseils en matière de réduction des risques et des dommages pour les personnes usagères de produits psychoactifs, sous réserve d’être formées et d’informer et/ou orienter vers le secteur de l’addictologie pour un accompagnement spécialisé
– La prise en charge avant recours au système de santé de droit commun (médecin généraliste ou spécialiste) ou à un dispositif spécialisé (de type LHSS, LAM, CSAPA, CAARUD, ACT ou autre)
– L’orientation vers des bilans de santé et suivi
– Participation à des programmes de prévention individuelle – vaccinations ou dépistage
– Le concours à des activités d’éducation à la santé et à d’éducation thérapeutique
– La construction d’actions collectives de prévention-promotion de la santé
– L’identification des besoins en matière d’accompagnement social, d’ouverture des droits (domiciliation, minima sociaux, papiers d’identité, couverture maladie etc.)
– Le recueil des informations sur le suivi social, aide à la réalisation de demandes d’hébergement ou de logement (ex SIAO, demande de logement social…).
(Source : https://www.élan-retrouve.org/structure/lhss-mobile-78/)

Lits Halte Soins Santé (LHSS) équipe mobile 78
2 avenue du Maréchal Joffre
78250 Meulan-en-Yvelines
Tél 01 78 73 22 56 ou 07 83 09 70 40
courriel : equipemobile.lhss@élan-retrouve.org

Post-scriptum

1. Léa (infirmière), un médecin (coordinateur), Sabrina (psychologue), Joricha (travailleur social), Lucile (infirmière).
Pour en savoir plus : https://www.élan-retrouve.org/structure/lhss-mobile-78/