Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > Le Pôle de gérontologie Châtelain Guillet à Meulan enfin inauguré(Webtélé (...)
Publié : 5 septembre

CHIMM

Le Pôle de gérontologie Châtelain Guillet à Meulan enfin inauguré(Webtélé 2r)

Ce jeudi 5 septembre 2019, le Centre Hospitalier Inter-communal de Meulan-Les Mureaux (CHIMM) a officiellement inauguré son nouveau pôle de gérontologie Châtelain Guillet situé à Meulan-en-Yvelines. Le pôle etait déjà opérationnel mais l’inauguration avait été reportée une première fois en raison des intempéries de janvier 2019. Ce nouveau pôle participe à répondre à la problématique suivante qui va s’imposer d’ici dans les années à venir : comment gérer le vieillissement de la population ?

En présence des maires de Meulan-En-Yvelines et des Mureaux, respectivement Cécile Zammit-Popescu (Conseillère départementale des Yvelines également) et François Garay, tous les deux présidents en alternance du conseil de surveillance du CHIMM, la plaque inaugurant le pôle de gérontologie Châtelain Guillet fut dévoilée. Cette inauguration a réuni autour des maires des communes, sur lesquelles le CHIMM repose, des élus locaux, comme Yann Scotte, maire d’Hardricourt et conseiller départemental des Yvelines, les cadres de l’établissement ainsi que la direction du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) des Yvelines Nord

Augmente l’offre des soins du CHIMM

Ce pôle repose sur un Établissement d’Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes ou EHPAD de six niveaux. En modernisant et en agrandissant ce dernier, il a donné naissance à ce pôle de gérontologie Châtelain Guillet, qui se spécialise sur les maladies d’Alzheimer et apparentées.
La première pierre fut posée en 2014 et sa construction a reposé sur deux phases :
1 : construction d’une nouvelle aile et des abords extérieurs
2 : rénovation et restructuration du bâtiment existant

Le pôle fait maintenant plus de 8 000m2 et il est organisé en six unités : L’unité protégée Alzheimer Tour Eiffel ou UPA (ouvert en septembre 2018), l’unité de soins de longue durée Madeleine ou USLD, l’EHPAD Montmartre et Opéra Garnier, l’unité d’hébergement renforcé Opéra Bastille ou UHR (le seul des Yvelines), le pôle d’activités de soins adaptés Saint-Lazare ou PASA, et le centre d’accueil de jour Champs-Elysées ou CAJ.
Les derniers travaux ont été réceptionnés en avril 2018. L’équipe soignante s’agrandit au fur et à mesure que les unités ouvrent. Actuellement, l’équipe compte 90 professionnels médicaux, paramédicaux et administratifs. Ce pôle offre désormais une capacité de 95 lits d’EHPAD, 8 places d’accueil de jour et 32 lits de soins de longue durée. Il augmente ainsi l’offre des soins que le CHIMM propose.

Isabelle Persec, directrice déléguée du CHIMM, a présidé les discours précédent le dévoilement de la plaque. Le premier, à prendre la parole, fut le Docteur Mounir Oubbéa, chef du pôle gérontologie du CHIMM. Il a détaillé l’importance des différentes unités du pôle et a insisté sur la place que prend ce dernier au sein du GHT Nord Yvelines avec l’unique UHR du département.
Isabelle Leclerc, directrice générale du GHT des Yvelines Nords, est revenue sur la modernité de ce pôle et a remercié tous les organismes ayant permis sa réalisation comme l’Agence Régionale de Santé (ARS), le conseil départemental des Yvelines et les banques qui ont participé au soutien financier du projet. Elle a remercié les partenaires comme les représentants des usagers, les familles et la résidents eux-mêmes. A l’équipe médicale, Madame la directrice a envoyé, durant son discours, un message de soutien dans leurs difficiles missions quotidiennes.

La question de la prise en charge, de l’autonomie

Madame Moitsinga est intervenue ensuite à la place du Docteur Marc Pulik, délégué départemental de l’ARS Île-de-France, qui s’est excusé de son absence. Elle a rappelé le soutien de l’agence en précisant qu’il y avait 23 projets de reconstructions/rénovations et que ce pôle faisait partie des 15 prioritaires. Elle a présenté les attentes de l’agence : « ...demande d’aller plus loin dans la prise en charge. » Il va y avoir prochainement un appel à de nouveaux projets par l’ARS afin qu’émergent des solutions pour les personnes âgées.
La question de la prise en charge, de l’autonomie évoquées par Madame Moitsinga a fait écho dans le discours du maire des Mureaux, François Garay. Ce dernier a parlé des futurs « métiers du grand âge ». Les français vivent de plus en plus vieux et pour le maire des Mureaux s’est un fait important à prendre en compte. Le vieillissement de la population en France, comme dans le reste du Monde, est une problématique qui va avoir un impact important sur la société. Le maire des Mureaux en dégage trois points : le parcours de vie, les métiers du grand âge et les mutations structurelles liées aux logements et à la dépendance durable.
Cécile-Zammit Popescu, maire de Meulan et conseillère départementale des Yvelines, fut la dernière à prendre la parole. La rénovation et la modernisation du pôle est un plus pour le Quartier des Annonciades, où il se trouve à Meulan. Madame le maire est très heureuse d’avoir la présence « des anciens » au cœur de sa commune juste à côté du nouveau Collège privée Mercier-St Paul. L’achèvement du pôle est pour elle une bulle positive après les tempêtes au combien nombreuses que le CHIMM a traversé ces dernières années.

Tous les intervenants sont heureux de voir ce pôle enfin terminé et être un outil face à la problématique du vieillissement de la population. Il va répondre à de nombreuses attentes relatives à cette problématique. Mais la question du vieillissement et de la dépendance va continuer à se poser. C’est un enjeu important qui va concerner de plus en plus de français ainsi que toute la population mondiale.

Visite du nouvel EHPAD avec Madame le maire le 30 janvier 2016