Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Emmanuel Macron 8ème Président de la Ve République
Publié : 7 mai

Présidentielle 2017

Emmanuel Macron 8ème Président de la Ve République

En ce dimanche 7 mai 2017, les électeurs français se sont exprimés et ils ont élu Emmanuel Macron comme le 8ème Président de la Ve République, lors d’un second tour difficile l’opposant à Marine LePen. Un second tour ressemblant à celui qui avait suivi le 21 avril 2002 mais pourtant la participation fut moindre et l’écart entre les deux candidats aussi.

A 39 ans, Emmanuel Macron devient à la fois le 8ème Président de la Ve République Française et le plus jeune à être élu à la plus haute magistrature en sachant que c’est la première élection à laquelle il participe. Il est élu avec 65,1% contre 34,9% pour Marine LePen.
Lui et Marine LePen étaient arrivés en tête dans cette ordre lors du premier tour de l’élection présidentielle le 23 avril dernier. Le spectre du "21 avril 2002" où Jacques Chirac, Président sortant, et Jean-Marie LePen s’étaient retrouvés au second tour, flottait donc au-dessus de ce second tour. Mais plus encore qu’en 2002, où les électeurs avaient le choix entre la Droite et l’extrême Droite, en ce second tour, ces derniers, 47 millions pour être exact, avaient le choix entre l’extrême Centre et l’extrême Droite. Effectivement, la Gauche et la Droite républicaine ont été éliminées dès le premier tour. C’est « la terre inconnue » puisque ces deux candidats présentent une offre différente.

Pas de front républicain

En 2002, Jacques Chirac a été élu avec, il faut le dire, un front républicain contre le Front National (FN) de Jean-Marie LePen. Là, bien que certains des candidats, de gauche et de droite, ont appelé à voter Emmanuel Macron contre Marine LePen et le FN, d’autres ont juste appelé à faire barrage ou n’ont pas donné de consigne. Il n’y a pas eu de front républicain pour pousser les français à voter Macron. Certains électeurs ont même déclaré sur les réseaux sociaux à propos de leur votes du second tour : « Aujourd’hui je vote contre le Front National, pour les législatives je voterai contre Macron ! »

Avec seulement 65,1%

D’ailleurs ce manque d’adhésion à Emmanuel Macron s’est vu aussi dans la participation et dans son score. En 2002, Jacques Chirac a été réélu avec 82,21 % des exprimés. Là, Emmanuel Macron a été élu avec seulement 65,1%
L’abstention en 2002 était de 20,29%, là pour ce second tour, il est de 25,3%. C’est 5 points quasiment de plus.
Cela annonce des élections législatives les 11 et 18 juin prochain difficiles pour le nouveau président de la République. Il a d’ailleurs annoncé à ses soutiens venant des partis traditionnels, et qui souhaitent faire parti de la majorité présidentielle, qu’ils devront quitter leurs anciennes familles et prendre les couleurs d’ "En Marche !". Plusieurs d’entre-eux ont déjà répondu non.